0

#Backpacker: Guillaume Sans Destination en Namibie

À cette période de l’année, le désir de partir, de s’évader et de sortir de cette routine urbaine est plus fort que tout. Adios temps gris et froid, hello world! Dans le cadre de cette nouvelle série d’articles #Backpacker, nous vous présenterons des voyageurs aguerris qui parcourent le monde en quête d’aventures, de liberté et de coins cachés où il fait si bon de vivre. En partenariat avec Hidden Place, voici le coup de cœur de Guillaume Sans Destination: la Namibie en Afrique.

 

Pourquoi as-tu choisi de t’aventurer à cet endroit?

Après dix ans à sillonner la planète un peu partout, je n’avais encore jamais mis les pieds en Afrique. J’appréhendais cet endroit, un mélange de peur et d’inconfort face à cette contrée mystérieuse. Pourtant, je suis le premier à véhiculer le message que les voyages sont là pour nous sortir de cette zone de confort, pour justement découvrir l’inconnu qui peut faire peur. Il était donc paradoxal pour moi de ne pas appliquer mes dires. Je me dirigeai alors vers la Namibie! Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre, mais dès que je suis sorti de l’avion, j’ai tout de suite aimé l’endroit.

 

Quels sont les incontournables de la place?

Le pays compte 2 millions d’habitants ce qui est relativement peu pour la grosseur de ce territoire. Il fut en partie colonisé par les Allemands ce qui explique la présence de l’étrange ville de Swakopmund. Petite station balnéaire fondée par le peuple germanique en 1892. Imaginez, vous roulez pendant plusieurs heures en sortant de la capitale, vous croisez quelques petits villages de locaux, traversez une partie d’un aride désert sablonneux et finalement, vous arrivez sur le bord de la mer, dans cette petite ville qui sort littéralement d’Europe! Architecture allemande, pubs allemands, saucisses et bières, je suis en Afrique ou quoi? Que ce soit pour découvrir les restaurants typiques teintés d’une touche européenne, pour dévaler les dunes en planche à neige (à sable!) ou pour prendre une bonne bière sur le bord de la mer, la ville en vaut le détour! Ensuite direction le nord, pour traverser le mystérieux parc de Skeleton Park, un des endroits les plus hostiles sur terre, pourquoi? Désert brûlant à perte de vue, montagnes rougeâtres directement sorties de la planète Mars, pas étonnant que les premiers explorateurs qui s’y sont arrêtés, sont soit morts ou repartis bredouilles. Assurez-vous de ne pas manquer de gaz à cet endroit! Qui dit Afrique dit safari, direction le nord de la Namibie vers la réserve naturelle d’Etosha Park, un immense territoire protégé où il sera possible de contempler éléphants, girafes, zèbres et autruches à l’état sauvage. Si vous êtes chanceux, le roi de la jungle vous attendra au détour! Le plaisir dans tout ça? Vous pourrez explorer la réserve de manière complètement indépendante à bord de votre véhicule, mais prenez garde si vous sortez de la voiture, vous servirez peut-être de repas pour de multiples prédateurs!

 

Quel secret bien gardé as-tu découvert?

Le pays reste relativement nouveau pour le tourisme, chaque petite bourgade révèle son lot de surprise. Parfois, il suffit d’un café, d’une conversation avec un inconnu pour découvrir des endroits que seuls vous allez profiter! N’hésitez pas à aller vers les gens, ceux-ci sont accueillants et veulent vous faire apprécier leur pays!

 

Comment cette expérience t’a-t-elle marquée?

Vous savez, les aventures les plus improbables deviennent souvent les meilleures histoires à raconter. En quittant, nous avons emprunté la mauvaise route pour nous rendre à la mer. Résultat? Au lieu de 3 heures, le trajet dura 8 heures à travers la brousse namibienne, ce qui nous permit de découvrir une route complètement vierge de véhicules, imaginez-vous rouler pendant des heures en voyant tranquillement le soleil se coucher à l’horizon tranquille du désert, avec comme toile de fond, le profil de zèbres sauvages qui gambadent dans la poussière, moment d’anthologie!

 

Que ferais-tu différemment?

J’essayerais de rester un peu plus longtemps, le pays mérite qu’on s’y attarde. Il y a plusieurs endroits que j’aurais aimé découvrir dont une ancienne ville fantôme engloutie par le sable du désert, une forêt pétrifiée et l’improbable endroit où le désert va mourir dans les bras de l’océan. J’y retournerai assurément!

 

Pourquoi recommandes-tu cet endroit?

C’est simple, les gens sont accueillants, il y a des paysages tirés littéralement des films de Star Wars, des safaris épiques, une faune bien particulière et plusieurs endroits vraiment mystérieux qui restent à découvrir, que demander de plus!

 

Quel sera ton prochain voyage?

Direction l’Amérique du Sud pour un roadtrip de plus de 15000 kilomètres à sillonner la cordillère des Andes, la forêt amazonienne et l’improbable désert de sel bolivien. À suivre!

 

 

Pour découvrir le monde comme un local, télécharger l’application Hidden Place dès maintenant!
Hidden-place-app

Pour ne pas manquer nos prochains article #Backpacker, inscris-toi à notre infolettre!

Commentaires

Andreane Viau Fondatrice & éditrice