L’ABC du mixologue débutant 

L’été daigne enfin pointer le bout de son nez! Avec la belle saison survient aussi le goût de sortir dans les bars pour siroter un cocktail sur les terrasses. On n’ose toutefois pas y aller trop souvent, car ça coûte cher. Mais pourquoi se priver d’un bon apéro? Je vous présente donc deux livres de cocktails pour des recettes à déguster chez soi. Avant d’en posséder un, je me contentais de bloody cesar et de rhum-jus d’orange. C’est bon, mais un peu de variété ne tue pas! Voici donc deux guides pratiques avec une intéressante sélection de cocktails.

 

 

1. Cocktails au menu avec les Éditions Coup d’œil

Pour les mixologues débutants qui ne connaissent pas beaucoup de cocktails, ce livre est pour vous. Personnellement, je l’utilise toujours pour me concocter des drinks et pour me donner des idées d’apéro. Tout d’abord, la répartition des recettes dans ce guide est très simple, car les cocktails sont classés par alcool de base. Dans le chapitre sur le rhum, on retrouve le célèbre mojito et le rusty rail (rhum-jus d’orange), mais aussi des verres plus originaux comme le apple pékin ou le calypso. On retrouve aussi des cocktails à base de gin, de vodka, de whisky, de brandy et de tequila.

Attention, ce n’est pas fini. J’ai jusqu’ici évoqué les bases plus connues pour les cocktails, mais on retrouve également des recettes à base de champagne, de vin, de bière, et un chapitre est dédié aux autres alcools qui n’ont pas été mentionnés avant. Puis, pour ceux qui ne veulent rien d’alcoolisé, le guide se termine avec les mocktails.

Aussi, le dosage des ingrédients est inscrit en millilitres, ce qui est plus précis que les mesures, surtout pour les mixologues qui se découvrent. Donc, pour commencer, le guide Cocktails au menu se construit de façon plus simple avec assez de variété pour ne pas tomber dans la routine.

 

2. 200 recettes de cocktails par Joanna Farrow

L’introduction de ce guide aurait été appropriée dans le premier livre que je vous ai décrit, car on y parle de chaque verre à cocktail, du matériel indispensable pour les mixologues, des bouteilles d’alcool de base à posséder dans son bar personnel, ainsi que de quelques touches finales proposées.

La répartition des cocktails dans le livre est toutefois un peu moins claire que dans Cocktails au menu. Au lieu de trouver des recettes séparées par alcool de base, on tombe sur des titres de chapitre tels que fruités, rafraîchissants, pour vous réchauffer en hiver, crémeux, etc. Si on ignore quel cocktail essayer, il reste ardu de s’y retrouver.

Toutefois, la sélection de cocktails déborde d’originalité et on ne retrouve pas beaucoup de recettes plus traditionnelles. Je suis tombée sur plusieurs versions du martini, comme le gin garden martini, le apple martini et le martini saphir. Élément également positif du guide: après chaque recette, on peut en trouver une deuxième qui lui ressemble beaucoup. Voilà pourquoi le livre semble bien mince pour 200 recettes, car on en retrouve deux par page!

Ici, le dosage est inscrit en mesures, ce avec quoi les mixologues professionnels travaillent beaucoup. Ce guide demeure donc très complet pour ceux qui sont plus habitués à concocter des cocktails, sauf pour l’introduction qui me semble utile pour les débutants.

Si tu veux goûter des choses différentes cet été sur ta terrasse, ces deux guides pour assurément t’inspirer!

 

Pour plus de recettes estivales savoureuses, inscris-toi à notre infolettre!

Commentaires

Virginie Marceau Stagiaire en rédaction, avec un baccalauréat en littérature et bientôt un autre en rédaction professionnelle. Diplômée de l'Université Laval