Le leadership selon 11 entrepreneurs d’ici

Si je te dis «leader», à qui penses-tu? À ton patron? Un collègue de travail? Au capitaine de ton équipe de hockey? Ton ami qui s’est lancé en affaires? On connait tous des leaders, dans plusieurs sphères de notre vie, et s’il y a un mot qui les définit tous, c’est probablement «inspirant».

Mais qu’est-ce que ça prend pour être un bon leader? Qu’est-ce que ça implique? Il existe évidemment plusieurs types de leaders, car bien que certaines qualités soient essentielles, chaque personne a une approche différente. Pour connaître ton style de leadership, tu peux faire ce test!

J’ai demandé à 11 entrepreneurs de mon entourage de me donner leur définition personnelle du leadership, voici ce qui en ressort.

Un bon leader, c’est :

1. Guider et motiver ses troupes vers des objectifs clairs
2. Être optimiste et positif, peu importe les défis
3. Reconnaître les forces de chacun et mettre leur talent à profit
4. Apprendre ses erreurs et les assumer
5. Être à l’écoute et disponible


Gilles Barbot, Esprit de corps

«Les leaders créent des leaders, pas des suiveurs.» La présence d’un vrai leader au sein d’un équipe amène les individus qui l’entourent à s’épanouir, à mieux s’engager et à mieux collaborer. Dans ce sens, le leadership n’est pas nécessairement une position hiérarchique (décideur, manager), mais plutôt un choix. Un vrai leader va s’entourer de leaders. Dans le cas d’un entrepreneur, cette capacité s’associe souvent à une grande énergie et résilience permettant de persévérer dans les moments difficiles tout en sachant fédérer les membres de l’équipe faisant face à des incertitudes.

boss-vs-leader-differences-7

Laurence GP, laurencegp.com

Pour moi, le leadership, c’est d’être en mesure de motiver une équipe peu importe les circonstances, d’être en mesure de bien comprendre les tâches de chacun des membres d’un groupe en participant aux activités quotidiennes d’une entreprise et en partageant des tâches avec cette équipe-là. Être un leader n’est pas seulement de coordonner et de déléguer : un leader doit être capable de reconnaître le travail de chacun afin de les motiver et de les encourager. Un leader va reconnaître ses erreurs et admettre ses tords. Il va donner son opinion et partager ses connaissances en écoutant les autres d’abord.

boss-vs-leader-differences-4

Béatrice Bernard-Poulin, Eille la cheap!

Le leadership, c’est savoir écouter pour mieux guider. C’est offrir son temps à ceux qui en ont besoin, parce qu’on sait que ça va nous apporter autant qu’à ceux qu’on aide. C’est comprendre que la coopération est beaucoup plus avantageuse que la compétition. Ah, et c’est aussi savoir bien s’entourer!

Camille Dg, camilledg.com

Un leader est, selon moi, quelqu’un qui est capable de savoir s’entourer d’une équipe pour réaliser ses projets ou les projets d’une entreprise ou d’un groupe. C’est la personne qui sera capable de reconnaître les forces de chacun et de les aider à être les meilleures versions d’eux-mêmes. Un bon leader est quelqu’un qui sait reconnaître la force des autres et la sienne. C’est quelqu’un de positif, de frondeur et de travaillant. Un bon leader exige toujours plus de lui-même que des autres. Il ne se fait pas craindre, il inspire. C’est quelqu’un qui a des idées et qui veut les réaliser.

The-Difference-Between-A-Boss-And-A-Leader

Gonzague Mulot, StartupLab

Le leadership est un processus extrêmement complexe et repose sur une multitude de combinaisons entre une personne et son environnement. Cette situation est très instable, c’est pourquoi il faut toujours se remettre en question et ne pas perdre de vue l’objectif principal. C’est parce que le leadership est imprévisible qu’il ne faut jamais se fier aux apparences de celui qui fait du bruit en se prétendant être un leader, mais au contraire, regarder celui qui, discrètement, est capable d’apporter du changement autour de lui.

Mary Lynn Kimberley Kiley, La Fabrique Crépue

Un bon leader est une personne qui « rame » avec son groupe, qui fournit autant d’efforts qu’eux et même plus! Un bon leader sait écouter et reconnaître les aptitudes et les compétences de chaque employé pour les placer dans un poste stratégique qui fera en sorte qu’il se développe et qui sera bénéfique pour l’entreprise.

Un bon leader sait déléguer, faire confiance et motiver les troupes! Ça implique d’avoir un plan, de savoir écouter, d’avoir le sens du risque et d’être capable de prendre des décisions. Je dirais que je suis un mélange entre le type « rassembleur » et « visionnaire ».

Selon moi, les employés sont une priorité parce que sans eux, une entreprise ne peut pas vivre. Il faut toutefois conserver une distance pour que les relations demeurent professionnelles.

boss-vs-leader-differences-3

Alexandre Labrèche, Zooloom

Le leadership est la capacité à guider ses troupes vers un objectif donné tout en s’assurant de développer leur plein potentiel et ce, bien au delà de ce qu’ils croyaient être en mesure d’atteindre. Le leadership, c’est aussi assumer le premier rang quand ça va moins bien.

Laurianne Poirier, Atelier Gymnase

Je suis le genre de leader qui est très optimiste et surtout ultra motivée, donc motivante! J’ai aussi de plus en plus tendance à me consulter moi-même avant d’expliquer ou enligner les autres sur des idées. Comme ça, j’ai l’air certaine de mon affaire, mais c’est parce qu’en réalité, je le suis!

Pour moi, être un bon leader, ça implique également que je vais cacher un peu plus mon insécurité intérieure. Une leader qui capote, c’est rarement voué à un bon résultat! Ça implique aussi que je dois être moins impulsive, mais quand même capable de prendre une décision rapidement. L’outil qui me sert le plus, c’est qu’avant de commencer quoi que ce soit, j’ai déjà une liste de priorités dans ma tête pour savoir où il est important de mettre du temps.

boss-vs-leader-differences-1

Thoma Daneau, thomadaneau.com

Le meilleur leader est celui qu’on n’a pas besoin de nommer. Un leader est quelqu’un qui, naturellement, saura prendre les forces et faiblesses de chacun et les mélanger pour en faire sortir le meilleur. On peut facilement faire la différence entre un leader et un boss. Le boss se servira de son autorité pour se faire écouter tandis que le leader sera écouté naturellement. C’est pourquoi, dans une entreprise, le leader n’est pas nécessairement un gestionnaire, mais parfois un simple employé qui réussit à faire bouger les collègues. C’est le devoir du chef de savoir les reconnaître et leur donner l’attention qu’il faut pour les garder. Ça implique d’avoir des qualités sociales fortes, mais aussi des connaissances techniques très poussées. On ne peut pas être leader simplement pour son charisme, on doit aussi être capable de bien diriger les gens de façon technique.

Catherine Dupont-Gagnon, Pretty Tea

Le leadership, selon moi, c’est la capacité d’apprendre de ses erreurs pour aider les autres à ne pas faire les mêmes et à aller encore plus loin, ensemble. C’est d’accepter ses faiblesses pour s’inspirer des forces des autres, garder une attitude positive, peu importe les obstacles à franchir – mais également rester réaliste de ses limites et de celles de nos équipes. Ça requiert un esprit créatif et stratégique à la fois – une capacité de mieux communiquer ses attentes et ses objectifs, une intégrité à toute épreuve et une vision claire de ses objectifs.

boss-vs-leader-differences-8

Najomie Cournoyer, najomie.com

À mon avis, le leadership est indubitablement lié à l’écoute. L’écoute de ses clients, de ses amis, de ses employés. Il est aisé dans la société d’aujourd’hui, avec les soucis de performance et les dates butoirs serrées d’oublier d’écouter. Le leadership est également de savoir prendre le blâme lorsque nécessaire. Un bon leader doit être conscient que si quelque chose ne fonctionne pas, ce n’est pas systématiquement la faute de son employé. Une introspection est nécessaire afin de se poser les bonnes questions; ai-je mal aiguillé l’employé lorsque je lui ai donné mes consignes? Ai-je octroyé assez de ressources au projet? En s’entourant des meilleures ressources et en leur octroyant la confiance et l’écoute dont elles méritent, un leader mènera indéniablement ses équipes sur le chemin du succès.

En collaboration avec Esprit de corps

 

Commentaires

Andreane Viau Fondatrice & chef de la création