0

Les musts d’une escapade à Québec

Vous avez probablement prévu assister aux festivités du 375e anniversaire de Montréal cet été, mais rien ne vous empêche aussi de vous rendre dans la Capitale Nationale. Outre le château Frontenac, il existe bien d’autres lieux intéressants à visiter dans cette ville fortifiée. Plusieurs activités y sont offertes pour tous les goûts et toutes les sortes de température: les journées pluvieuses, celles plus fraîches, lors des canicules, etc. Je vous propose donc quelques endroits magnifiques à voir à Québec cet été. 

 

 

Le quartier Petit-Champlain

Lors des journées plus chaudes, rien ne vaut le bonheur de faire les petites boutiques de cette charmante rue piétonne. Puisque cet endroit suit le boulevard Champlain, le vent du fleuve y est omniprésent, ce qui est idéal pour s’aérer lors des canicules. Cette rue regorge de petites trouvailles purement québécoises, vendues dans des petits locaux où l’on entend le craquement du plancher de bois. On trouve également le restaurant de haute gastronomie Le Lapin Sauté, juste à côté du théâtre Le Petit Champlain, une salle aux petites dimensions rendant les spectacles plus intimes. Bref, ce quartier est aussi charmant l’été que l’hiver.

 

 

La promenade des Gouverneurs

Du quartier Petit-Champlain, attaquez-vous à l’escalier casse-cou, ou grimpez dans le funiculaire. Avec ce dernier chemin, vous arriverez directement sur la terrasse Dufferin, près du château Frontenac. Non, ce n’est pas uniquement pour visiter ce monument reconnu mondialement. Je veux plutôt vous parler de la promenade des Gouverneurs, qui se situe à l’autre bout de la terrasse Dufferin, à l’opposé du château. Un petit conseil: ne faites pas la promenade au complet lors des canicules, car elle compte 310 marches! C’est un excellent endroit pour effectuer son cardio, avec une vue imprenable sur le fleuve et Lévis.

 

Les Plaines d’Abraham

La promenade des Gouverneurs vous mène directement sur les Plaines d’Abraham, un des lieux les plus historiques de la capitale nationale. Toujours avec la vue sur le fleuve, vous pouvez marcher ou jogger sur les petits chemins de roches concassées. Il y a quelques collines pour celles qui sont plus audacieuses lors de leurs exercices physiques, et un côté plat pour les débutantes en jogging. Vous pouvez aussi pique-niquer sur les Plaines.

 

Le pavillon Pierre-Lassonde

Lors des journées de pluie, pourquoi ne pas aller visiter un musée? Bon, si vous n’êtes pas des amatrices d’art, je vous suggère tout de même d’entrer dans ce pavillon juste pour voir son architecture. Cette bâtisse est presque entièrement vitrée, ce qui laisse entrer la lumière naturelle. Avec ses murs blancs, la noirceur ne peut absolument pas s’y installer! Son immense escalier au rez-de-chaussée ne passe pas inaperçu, loin de là. Aux 2e et 3e étages, la vue sur le fleuve et le Parc des Champs-de-Bataille est spectaculaire, rendant la visite muséale aussi intéressante que les expositions.

Pour celles intéressées par l’art, voici quelques expositions qui dureront tout l’été:

– Du 15 juin au 4 septembre, vous pouvez voir des tableaux français des années 1600 et 1700 provenant des abbés Desjardins;

– Dans les mêmes dates, il y a des photographies de personnages célèbres du 20e siècle prises par Philippe Halsman;

– Jusqu’au 5 novembre prochain, vous avez la possibilité de voir des objets mystérieux avec l’exposition Les curiosités. 

 

Québec est surprenante! Parcourez-la, découvrez les multiples escaliers de la ville, ses recoins! Croyez-moi, c’est en se perdant qu’on découvre les endroits les plus intéressants.

 

Pour planifier ta prochaine escapade, inscris-toi à notre infolettre!

Commentaires

tags:
Virginie Marceau Stagiaire en rédaction, avec un baccalauréat en littérature et bientôt un autre en rédaction professionnelle. Diplômée de l'Université Laval